lundi 17 juin 2013

À la découverte de Butter London !


Aloha !

En ce jour de coup d’envoi des épreuves du Bac (bon courage à tous les lycéens qui me lisent), je viens te présenter un swatch tout simple. Pas de nail art, rien de très compliqué ni de très technique, juste un swatch de deux vernis qu’une amie m’a gentiment ramenés de Londres.

Vois-tu, je n’avais encore jamais eu l’occasion de tester la marque Butter London. Le prix était pour moi un véritable frein (près de 16€ sur internet sans les frais de port, WTF !!). Alors quand ma Cécilou m’a dit qu’à Londres, il y en avait tout plein et qu’elle pourrait m’en ramener, j’ai forcément cédé !

Pour infos, Butter London est une marque anglaise dite « 3 free », c’est à dire que ses vernis sont formulés sans formaldéhyde, sans toluène, sans DBP (phtalate), sans camphre – des composantes très toxiques pour les ongles – et ne sont pas testés sur les animaux. Et ça c’est de la boulette !



Voici donc Fiver et Rosie Lee.


Fiver est un vert d’eau très pâle, opaque en une couche (j’en ai mis deux parce qu’avec une seule, je me sens toute nue)(je devrais peut-être consulter non ?). Très honnêtement, je le trouve parfait et je ne suis pas du tout d’accord avec l’homme qui trouve qu’il ressemble je cite « à du plâtre ». Non mais allo quoi ?

Bref !! Niveau application, c’est que du bonheur ! Le vernis est assez liquide mais pas trop, le pinceau est bien garni… 20/20 j’te dis ! J’avais peur parce que qui dit pastel et couleur claire, dit grosse galère (et en rime s’il te plaît !) J’étais déjà prête à passer couche sur couche, à avoir recours à mon sèche vite et tout et tout. Que nenni !

Rosie Lee quant à lui, est un vernis pailleté rose cuivré (je ne sais pas si cette couleur existe mais je trouve que ça le définit bien en tous cas), pour le coup j’ai dû en mettre trois couches pour avoir une vraie profondeur mais je pense que deux peuvent suffire. J’adore la couleur ! J’ai un tas de nail arts en tête et je sens que je vais l’user jusqu’à la dernière paillette… Je lui ai tout de même trouvé un petit bémol sur la tenue… Je l’ai posé comme un vernis normal, comprendre avec base et top coat, et au bout d’une journée il s’est décollé complètement ! Comme si j’avais fait un moule de mon ongle. Alors oui, tu me diras, un vernis à paillettes c’est tellement compliqué à retirer qu’au moins là je n’ai pas souffert ! Mais en même temps, j’avais l’air fine avec deux ongles tous nus et trois ongles vernis…

Pour le mot de la fin, je dirais que ce sont deux vernis très sympa, un perfect pour Fiver et un « peut mieux faire » pour Rosie Lee (même si je n’hésiterai pas à le reporter !). Je ne sais pas par contre si je serais prête à payer 16€ pour m’en procurer d’autres, à moins que les couleurs soient vraiment topissimes ou que j’ai plein de soussous !

Sur ce, je te laisse !
Have a good day !

2 commentaires:

  1. J'ai une préférence pour Rosie Lee ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ? Moi je ne saurais pas dire ! Fiver est tout doux aussi :-)

      Supprimer

Je suis pour la liberté d'expression !